RunnersCruiser and motorbikeCruiser accident
thick blue gradient line

News Release

L’homme concerné refusant de coopérer, l’UES met fin à une enquête à Toronto

Case Number: 18-TCI-328

Mississauga, ON (5 December, 2018) ---
Le directeur de l’Unité des enquêtes spéciales, Tony Loparco, a mis fin à une enquête sur un incident, survenu le mois dernier à Toronto, qui mettait en cause un homme et des agents du Service de police Toronto (SPT).

L’homme a contacté l’UES pour signaler que le 1er novembre 2018, il s’était rendu à la division 55 du SPT pour déposer une plainte et qu’alors qu’il demandait le formulaire de plainte, il y a eu un incident entre lui et des agents.

Lorsque les enquêteurs de l’UES ont rencontré l’homme, celui-ci a refusé de répondre à leurs questions. Les enquêteurs ont ensuite tenté de communiquer avec lui par téléphone à maintes reprises et lui ont laissé de nombreux messages vocaux, mais sans obtenir de réponse. L’homme a fini par leur dire qu’il ne souhaitait plus participer à une enquête de l’UES.  

Le directeur Loparco a déclaré : « L’homme ne veut pas participer à une enquête de l’UES et a refusé de fournir une déclaration aux enquêteurs de l’UES. J’ai donc mis fin à l’enquête sur cet incident. »

The SIU is an arm’s length agency that investigates reports involving police where there has been death, serious injury or allegations of sexual assault. Under the Police Services Act, the Director of the SIU must

  • consider whether an officer has committed a criminal offence  in connection with the incident under investigation
  • depending on the evidence, lay a criminal charge against the officer if appropriate or close the file without any charges being laid
  • report the results of any investigations to the Attorney General. 

Lisez ce communiqué en français.

Jasbir Dhillon, jasbir.dhillon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342