RunnersCruiser and motorbikeCruiser accident
thick blue gradient line

News Release

L’UES met fin à une enquête : les actes du policier lors d’une confrontation à Orillia ont sans doute sauvé la vie de l’homme concerné

Case Number: 19-PCI-168

Mississauga, ON (17 October, 2019) ---
Le directeur intérimaire de l’Unité des enquêtes spéciales, Joseph Martino, a mis fin à une enquête sur la blessure grave qu’un homme de 30 ans s’est lui-même infligée lors d’une confrontation avec des agents de la Police provinciale de l’Ontario, en juillet 2019, à Orillia.

Le 20 juillet 2019, vers 7 heures du matin, des membres de la famille de l’homme, inquiets pour son bien-être, ont contacté la police. En suivant la trace du téléphone cellulaire de l’homme, la Police provinciale est parvenue à le localiser dans le secteur de Concession Road D & E, à la sortie de la route 169. L’homme était à l’intérieur de sa camionnette, en possession d’un gros couteau. Les agents ont tenté de communiquer avec lui et de l’encourager à sortir du véhicule, mais il a refusé. Vers 10 heures, les agents, inquiets pour la santé de l’homme, ont pris la décision de le faire sortir du véhicule. Après avoir brisé une vitre de la portière, un agent a constaté que l’homme, affaissé entre les sièges avant et arrière de la camionnette, saignait d’une large entaille au côté gauche du cou. L’homme a été retiré du camion, soigné par des ambulanciers paramédicaux et transporté à l’hôpital.

Le directeur intérimaire, Joseph Martino, a déclaré : « S’acquittant de leur devoir primordial de protéger et de préserver la vie, il est évident que les agents se sont conduits avec la diligence requise pour assurer le bien-être de l’homme, négociant patiemment avec lui pour tenter de régler pacifiquement la situation tant qu’ils le pouvaient, puis intervenant de façon énergique dès qu’il est apparu que la santé de l’homme s’était détériorée. En fait, il est tout à fait possible que ce soit grâce à leurs interventions combinées le matin en question que l’homme a eu la vie sauve. Dans ces circonstances, il ne fait aucun doute que les agents ne portent aucune responsabilité criminelle dans la blessure grave que l’homme s’est infligée. Il est donc mis fin à l’enquête et le dossier est clos. »

The SIU is an arm’s length agency that investigates reports involving police where there has been death, serious injury or allegations of sexual assault. Under the Police Services Act, the Director of the SIU must

  • consider whether an officer has committed a criminal offence  in connection with the incident under investigation
  • depending on the evidence, lay a criminal charge against the officer if appropriate or close the file without any charges being laid
  • report the results of any investigations to the Attorney General. 

Lisez ce communiqué en français.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342