Enquêteur spécialiste des sciences judiciaires

Les enquêtes de l’UES ne peuvent pas être menées de façon compétente sans faire appel aux sciences judiciaires de la plus haute qualité. Les enquêteurs spécialistes des sciences judiciaires de l’UES sont chargés de la collecte, de la préservation et de l’analyse des indices matériels liés aux lieux de l’incident, à l’appui du programme d’identification médicolégale de l’Unité. Les personnes retenues pour un tel poste doivent avoir un bon jugement, agir avec honnêteté et intégrité et respecter une éthique rigoureuse. Veuillez vous reporter au Crédo de l'enquêteur et à l’énoncé de vision, mission et valeurs de l’UES pour plus de renseignements sur les qualités que nous exigeons de nos enquêteurs.

Les enquêteurs spécialistes des sciences judiciaires doivent développer et démontrer leur aptitude à :

  • recueillir et analyser les indices et éléments de preuve en sélectionnant et appliquant diverses méthodes d’identification médicolégale (p.ex., analyse des empreintes digitales et des traces de chaussures, empreintes d’outil, photographies), conformément aux règles prescrites de traitement des éléments de preuve et du droit applicable aux examens et analyses sur le lieu d’un incident;
  • déterminer, du point de vue médicolégal, la chaîne d’événements ayant conduit au décès ou à la blessure faisant l’objet de l’enquête;
  • rendre visibles les marques ou empreintes cachées en utilisant la détection électrostatique ou en appliquant des substances ou des agents révélateurs appropriés;
  • utiliser des moyens perfectionnés (appareils photographiques numériques, ordinateurs, logiciels et technologie vidéo) pour l’identification médicolégale et la sécurisation d’enregistrements photographiques et vidéo des lieux de l’incident;
  • effectuer les recherches et fouilles nécessaires (délimiter le périmètre du lieu de l’incident et procéder à des recherches par quadrillage) afin de localiser et d’identifier les indices matériels pertinents;
  • consulter le superviseur des services d’identification médicolégale afin d’estimer la valeur des indices matériels et lui recommander les mesures à prendre;
  • assurer la liaison avec les autres techniciens de l’identification déployés par les services de police pour l’examen des lieux;
  • les techniciens de l’identification médicolégale de l’UES sont aussi responsables d’autres tâches en rapport avec la tenue d’enquêtes, notamment :
  • aider le Bureau des procureurs de la Couronne dans la préparation des dossiers de poursuites lorsque des accusations sont déposées en préparant les éléments de preuve matériels et les éléments du mémoire qui seront présentés devant le tribunal;
  • témoigner à l’appui des constatations et conclusions, en tant que témoin expert dans les procès, les enquêtes du coroner ou d’autres types d’audiences;
  • assister aux autopsies et prendre des photographies;
  • rechercher de nouvelles techniques et procédures ainsi que des innovations et des adaptations aux méthodes existantes, en tester la fiabilité et rédiger un rapport à ce sujet;
  • participer à des cours, séminaires et séances de formation en rapport avec les fonctions opérationnelles et administratives de l’Unité des enquêtes spéciales.

Compétences requises :
  • Les connaissances et compétences requises pour exercer pleinement les fonctions de technicien en identification médicolégale incluent les suivantes :
  • connaissance approfondie et compréhension des dispositions pertinentes du droit constitutionnel, du Code criminel du Canada, de la Loi sur la preuve du Canada, de la Loi sur l’identification des criminels du Canada ainsi que de la Loi sur les coroners et de la Loi sur les services policiers de l’Ontario;
  • connaissance approfondie et compréhension des théories, techniques et pratiques d’identification médicolégale (y compris la photographie du lieu du crime et des éléments de preuve) ainsi que de l’équipement et de ses applications à la théorie, aux formules et aux principes d’identification des empreintes cachées et des empreintes digitales;
  • excellente connaissance des techniques et procédures d’essais en laboratoire ainsi que des substances chimiques et du matériel utilisés dans le domaine de l’identification médicolégale, notamment du matériel et des techniques photographiques;
  • compréhension de la nécessité d’être sympathique, tolérant, patient et sensible aux besoins de toutes les personnes concernées par l’enquête ainsi que du public et des communautés, compte tenu de l’historique de l’Unité des enquêtes spéciales;
  • bonnes aptitudes à la communication orale pour assurer la liaison avec les collègues au cours d’une enquête, donner des instructions ainsi que pour faire des exposés sur le rôle des Services d’identification médicolégale;
  • compétences en rédaction pour préparer des rapports et des comptes-rendus de recherches;
  • travail d’astreinte obligatoire;
  • titulaire d’un permis de conduire de catégorie « G » valide.

L’UES souscrit au principe de l'égalité des chances. Toutes les offres d’emploi sont affichées sur le site Web des carrières dans la Fonction publique de l’Ontario : www.gojobs.gov.on.ca.