RunnersCruiser and motorbikeCruiser accident
thick blue gradient line

News Release

L’UES met fin à son enquête sur les circonstances entourant le décès d’un homme à Ottawa

Case Number: 17-OOD-172

Mississauga, ON (13 February, 2018) ---
Le directeur de l’Unité des enquêtes spéciales, Tony Loparco, a mis fin à une enquête sur la conduite d’agents du Service de police d’Ottawa (SPO) relativement au décès d’un homme de 21 ans en mars 2017. L’UES a été avisée de cet incident en juillet 2017 par un professionnel de la santé.

Dans la matinée du 5 mars 2017, une membre de la famille de l’homme a communiqué avec le SPO pour signaler que l’homme lui avait envoyé un message quelques heures plus tôt indiquant son intention de mettre fin à ses jours. Des agents de police ont été envoyés sur place pour s’assurer du bien-être de l’homme. La même personne a aussi appelé le 9-1-1, ce qui a déclenché l’envoi d’urgence d’ambulanciers paramédicaux et de pompiers. Le Service des incendies d’Ottawa a été le premier à arriver au domicile de l’homme. Les pompiers sont entrés de force dans la résidence, car l’homme semblait être sans signes vitaux. Les ambulanciers et les policiers sont arrivés peu après. La RCR a été pratiquée et l’homme a recommencé à respirer. Il été conduit à l’hôpital. Son état ne s’est pas amélioré et il est mort deux jours plus tard.

Le pathologiste a déterminé que la cause du décès était une « encéphalopathie hypoxique ischémique » due à la toxicité aiguë du fentanyl, de l’éthanol et du lorazépam.

Le directeur Loparco a déclaré : « Le décès de l’homme résultait d’une surdose de drogues. Les agents de police sont arrivés peu après les autres premiers intervenants, et rien de ce qu’ils ont fait ou omis de faire n’a contribué de quelque manière que ce soit au décès de l’homme. J’ai donc mis fin à l’enquête sur cet incident. »

The SIU is an arm’s length agency that investigates reports involving police where there has been death, serious injury or allegations of sexual assault. Under the Police Services Act, the Director of the SIU must

  • consider whether an officer has committed a criminal offence  in connection with the incident under investigation
  • depending on the evidence, lay a criminal charge against the officer if appropriate or close the file without any charges being laid
  • report the results of any investigations to the Attorney General. 

Lisez ce communiqué en français.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342