Cruiser accidentRunnersCruiser and motorbike
thick blue gradient line

Communiqué de presse

L’UES met fin à une enquête sur un décès à Clayton

Numéro du dossier: 18-POD-331

Mississauga, ON (27 novembre 2018) ---
Le directeur de l’Unité des enquêtes spéciales, Tony Loparco, a mis fin à une enquête sur les circonstances du décès d’une femme survenu plus tôt, ce mois-ci, à Clayton.

Le 11 novembre 2018, une femme de 87 ans assistait à la cérémonie du jour du Souvenir au centre communautaire de Clayton. Vers midi, la femme est entrée en détresse médicale et plusieurs personnes lui ont administré les premiers soins en attendant les ambulanciers. Un agent de la Police provinciale de l’Ontario, qui assistait aussi à la cérémonie, lui a administré de la naloxone quand il a appris qu’elle prenait des médicaments. La femme a été transportée à l’hôpital, où son décès a été prononcé. La cause du décès a été établie comme étant un arrêt cardiaque.

Le directeur Loparco a déclaré : « La preuve est claire : la cause du décès de la femme était médicale et n’avait rien à voir avec l’administration de naloxone. J’ai donc mis fin à l’enquête sur cette affaire. »

L’UES est un organisme indépendant qui enquête sur des rapports d’incidents impliquant des policiers et qui ont causé la mort ou une blessure grave, ou qui comportent des allégations d’agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l’UES est tenu :

  • de déterminer si un policier a commis un acte criminel lié à l’incident faisant l’objet de l’enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre le policier, le cas échéant, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d’accusation;
  • de faire rapport des résultats de toute enquête au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342