Cruiser accidentCruiser and motorbikeRunners
thick blue gradient line

Communiqué de presse

L’UES met fin à une enquête à North Bay : les agents ne sont pas responsables de la chute ni des blessures d’un homme

Numéro du dossier: 19-OCI-151

Mississauga, ON (25 juillet 2019) ---
Le directeur intérimaire de l’Unité des enquêtes spéciales, Joseph Martino, a mis fin à une enquête sur les blessures subies le mois dernier par un homme de 54 ans à North Bay.

Dans la nuit du 26 juin 2019, le Service de police de North Bay a reçu un appel au 9-1-1, mais l’appelant a subitement raccroché. Avant la fin de l’appel, le répartiteur du 9-1-1 a entendu des cris en arrière-plan. Des agents ont donc été envoyés sur les lieux. À leur arrivée à l’adresse en question, rue Main Ouest, les agents ont entendu ce qui semblait être une querelle domestique provenant de l’appartement du deuxième étage. Les agents ont frappé à la porte, mais n’ont obtenu aucune réponse. Les agents ont ouvert la porte de force et, au même moment, un homme de 54 ans a sauté par la fenêtre de la chambre à coucher. 

Le directeur intérimaire, Joseph Martino, a déclaré : « D’après les enquêtes préliminaires de l’UES, il est évident que l’homme a décidé lui-même de sauter par la fenêtre lorsque les agents sont entrés chez lui. Même si c’est leur présence qui a incité l’homme à poser ce geste radical, les agents étaient légalement à l’intérieur de l’appartement pour s’assurer de son bien-être (voir R c. Godoy, [1999] 1 RCS 311). Dans les circonstances, comme il est évident que les agents n’ont pas causé la blessure de l’homme et n’y ont contribué d’aucune manière que ce soit susceptible d’engager leur responsabilité pénale, il n’y a manifestement aucune autre matière à enquête et le dossier est clos. »

L’UES est un organisme indépendant qui enquête sur des rapports d’incidents impliquant des policiers et qui ont causé la mort ou une blessure grave, ou qui comportent des allégations d’agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l’UES est tenu :

  • de déterminer si un policier a commis un acte criminel lié à l’incident faisant l’objet de l’enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre le policier, le cas échéant, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d’accusation;
  • de faire rapport des résultats de toute enquête au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342