Cruiser and motorbikeCruiser accidentRunners
thick blue gradient line

Communiqué de presse

L’UES met fin à son enquête sur la chute mortelle d’un homme à Toronto

Numéro du dossier: 19-TCD-103

Mississauga, ON (19 novembre 2019) ---
Le directeur intérimaire de l’Unité des enquêtes spéciales, Joseph Martino, a mis fin à l’enquête sur le décès d’un homme de 61 ans survenu en mai 2019 à Toronto.

Le 9 mai 2019, à 11 h 02 du matin, l’homme a appelé le 9-1-1 et déclaré à la police qu’il avait l’intention de se suicider en sautant de son appartement situé dans un immeuble de la rue Yonge. L’homme a ensuite brisé une vitre avec un marteau et s’est assis sur le seuil de la fenêtre. Des agents du Service de police de Toronto (SPT) sont arrivés sur les lieux vers 11 h 12. Deux agents du SPT sont montés jusqu’à l’appartement de l’homme où ils ont trouvé la porte verrouillée. Ils ont frappé à la porte, mais n’ont obtenu aucune réponse. À 11 h 17, alors que les agents étaient encore devant la porte d’entrée verrouillée, l’homme a sauté de la fenêtre et atterri sur le trottoir au-dessous. Son décès a été prononcé sur les lieux par des ambulanciers paramédicaux.

L’autopsie a déterminé que le décès de l’homme résultait de blessures dues à une force contondante compatible avec une chute de hauteur.

Le directeur intérimaire, M. Martino, a déclaré : « D’après les renseignements susmentionnés, il est évident qu’aucun des agents qui se sont rendus à l’appartement et se trouvaient devant la porte d’entrée n’a contribué au suicide de l’homme de quelque manière que ce soit qui pourrait possiblement justifier une sanction pénale. Ils se trouvaient toujours à l’extérieur de l’appartement entre le moment où ils sont arrivés et celui où l’homme a sauté de la fenêtre.   En conséquence, comme il n’y a manifestement rien à enquêter à l’égard d’un acte criminel possible des agents, nous mettons fin à l’enquête et le dossier est clos. »

L’UES est un organisme indépendant qui enquête sur des rapports d’incidents impliquant des policiers et qui ont causé la mort ou une blessure grave, ou qui comportent des allégations d’agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l’UES est tenu :

  • de déterminer si un policier a commis un acte criminel lié à l’incident faisant l’objet de l’enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre le policier, le cas échéant, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d’accusation;
  • de faire rapport des résultats de toute enquête au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342