RunnersCruiser accidentCruiser and motorbike
thick blue gradient line

Communiqué de presse

L’UES met fin à une enquête à Chatham-Kent : l’homme s’est luxé l’épaule en sautant d’une clôture

Numéro du dossier: 20-OCI-097

Mississauga, ON (5 juin 2020) ---
Le directeur de l’Unité des enquêtes spéciales, Joseph Martino, a mis fin à une enquête sur un incident survenu en avril dernier à Chatham-Kent.

Dans l’après-midi du 28 avril 2020, un agent du Sservice de police de Chatham-Kent était au volant d’un véhicule de police lorsqu’il a aperçu une camionnette dont le vol avait été signalé. L’agent a activé ses feux d’urgence et sa sirène pour signaler au conducteur de s’arrêter. Au lieu de s’arrêter, le conducteur de la camionnette a viré vers l’ouest à vive allure sur la rue Selkirk. L’agent a mis fin à la poursuite, en éteignant sa sirène et ses feux d’urgence près de l’intersection de la rue Selkirk et de l’avenue Victoria. Le conducteur de la camionnette a tourné vers le sud sur la rue Hillyard et s’est arrêté sur une pelouse. Il est ensuite sorti du véhicule et s’est enfui à pied en courant, en traversant des arrière-cours résidentielles et en sautant par-dessus des clôtures. Peu après, l’homme de 34 ans s’est rendu à la police. Lorsque l’homme s’est plaint d’avoir mal, on l’a conduit à l’hôpital où il a été constaté qu’il s’était luxé l’épaule droite.

Le directeur de l’UES, Joseph Martino, a déclaré : « D’après nos enquêtes préliminaires, il n’y a manifestement aucune matière à enquête supplémentaire en ce qui concerne la responsabilité criminelle possible d’un agent de police en lien avec la blessure de l’homme. L’homme s’est blessé en tombant après avoir sauté d’une clôture. Au vu du dossier, il est clair qu’il n’y a aucun lien entre la conduite d’un agent de police et l’épaule luxée de l’homme. Il est donc mis fin à l’enquête et le dossier est clos. »


L'UES est un organisme civil qui enquête sur des rapports d'incidents qui impliquent la police et sont à l'origine d'un décès, d'une blessure grave ou d'une allégation d'agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l'UES est tenu :

  • de déterminer si un agent a commis une infraction criminelle liée à l'incident faisant l'objet de l'enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre l'agent, s'il y a lieu, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d'accusation;
  • de faire rapport des résultats des enquêtes au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342