RunnersCruiser accidentCruiser and motorbike
thick blue gradient line

Communiqué de presse

L’UES met fin à une enquête à Barrie : l’homme s’est blessé en frappant la cloison du véhicule de police

Numéro du dossier: 20-OCI-162

Mississauga, ON (28 août 2020) ---
Le directeur de l’Unité des enquêtes spéciales, Joseph Martino, a mis fin à une enquête sur la blessure grave subie le mois dernier par un homme de 24 ans alors qu’il était à l’arrière d’un véhicule du Service de police de Barrie.

Le 2 juillet 2020, vers 11 h 15, des agents du Service de police de Barrie se sont rendus à une résidence, rue Johnson, à Barrie pour un incident de violence familiale. Après avoir enquêté sur la situation, les agents ont arrêté un homme pour diverses infractions et l’ont conduit au poste de police. En chemin, l’homme a réussi à passer ses bras menottés de derrière son dos à devant son corps. Il a ensuite donné des coups dans la cloison du véhicule de police et s’est immédiatement plaint de douleur à la main. Il a été conduit à l’hôpital où on lui a diagnostiqué une fracture à la main droite. 

Le directeur Joseph Martino a déclaré : « D’après les enquêtes préliminaires de l’UES, il est évident qu’aucun agent de police n’a causé la blessure de l’homme ou y a contribué de quelque manière que ce soit susceptible d’entraîner une responsabilité criminelle. L’homme s’est fracturé la main alors qu’il était sur la banquette arrière d’un véhicule de police – dans un acte de frustration, en se cognant les mains menottées sur la cloison qui séparait les compartiments avant et arrière du véhicule. En conséquence, comme il n’y a manifestement pas matière à enquêter davantage en ce qui concerne la responsabilité criminelle possible d’un agent, il est mis fin à l’enquête et le dossier est clos. »

L'UES est un organisme civil qui enquête sur des rapports d'incidents qui impliquent la police et sont à l'origine d'un décès, d'une blessure grave ou d'une allégation d'agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l'UES est tenu :

  • de déterminer si un agent a commis une infraction criminelle liée à l'incident faisant l'objet de l'enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre l'agent, s'il y a lieu, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d'accusation;
  • de faire rapport des résultats des enquêtes au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342