Cruiser accidentCruiser and motorbikeRunners
thick blue gradient line

Communiqué de presse

Suivi : Identification de la défunte dans une affaire à Windsor – l’UES lance un appel à témoins

Numéro du dossier: 17-OOD-267

Mississauga, ON (13 octobre 2017) ---

Conformément à la politique de l’Unité des enquêtes spéciales relative à la divulgation de l’identité qui exige le consentement du plus proche parent, l’Unité rend public le nom de la femme de 26 ans qui est décédée le mois dernier, quelques semaines après son interaction avec des agents du Service de police de Windsor.

La défunte est identifiée comme étant Marissa Ellis, de Chatham.

Les renseignements préliminaires suggèrent ce qui suit :
  • Le lundi 4 septembre 2017, vers 20 h, une femme de 26 ans faisait partie d’un groupe de personnes rassemblées à l’extérieur de la bibliothèque publique de Windsor, au 850, avenue Ouellette. Des agents du Service de police de Windsor sont arrivés, ont arrêté la femme et l’on conduite au poste de police.
  • Comme la femme se comportait de façon erratique, les policiers ont appelé une ambulance qui l’a conduite à l’hôpital.
  • La femme a été libérée de l’hôpital le lendemain, mais réadmise le 10 septembre 2017.
  • Elle est décédée à l’hôpital le 19 septembre 2017.

Deux enquêteurs ont été chargés d’enquêter sur cet incident.

Pour le moment, deux agents impliqués et deux agents témoins ont été désignés.

Les enquêteurs de l’UES pensent que plusieurs personnes ont sans doute été témoins de cette arrestation, compte tenu de la fréquentation de ce secteur à cette heure de la journée. L’UES exhorte toute personne qui pourrait avoir des renseignements en rapport avec cette enquête à communiquer avec l’enquêteur principal au 1 800 787-8529. L’Unité demande également à quiconque en possession d’une vidéo en rapport avec cet incident de bien vouloir la télécharger via le site Web de l’UES.

L’UES est un organisme indépendant qui enquête sur des rapports d’incidents impliquant des policiers et qui ont causé la mort ou une blessure grave, ou qui comportent des allégations d’agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l’UES est tenu :

  • de déterminer si un policier a commis un acte criminel lié à l’incident faisant l’objet de l’enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre le policier, le cas échéant, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d’accusation;
  • de faire rapport des résultats de toute enquête au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342