RunnersCruiser and motorbikeCruiser accident
thick blue gradient line

Communiqué de presse

L’UES met fin à son enquête sur un décès à l’arme blanche à Brampton

Numéro du dossier: 19-OCD-095

Mississauga, ON (30 mai 2019) ---
Le directeur intérimaire de l’Unité des enquêtes spéciales, Joseph Martino, a mis fin à une enquête sur le décès d’un homme, au début du mois, à Brampton.

La nuit du 1er mai 2019, un garçon de 12 ans, blessé, a frappé à la porte d’un voisin pour lui dire que son père et sa mère se battaient.  Le voisin a appelé le 9-1-1 et des agents du Service de police régionale de Peel se sont rendus à la résidence, à Quarry Edge Drive. En pénétrant dans la résidence, les agents ont aperçu un homme de 47 ans, couché par terre, dans la salle de bains du rez-de-chaussée. Il avait des coups de couteau au cou et son corps était arrosé d’essence. Il a été arrêté. Les agents lui ont administré les premiers soins et lorsque l’homme a cessé de respirer, les agents ont tenté des manœuvres de réanimation cardio-respiratoire (RCR). Lorsque les ambulanciers paramédicaux et les pompiers sont arrivés sur les lieux, ils ont pris en charge l’homme. Malgré leurs efforts, l’homme a été prononcé mort sur les lieux.  

Une femme de 41 ans, découverte au deuxième étage de la résidence, a été transportée au Centre Sunnybrook des sciences de la santé, où elle a été prononcée morte.

Le garçon de 12 ans a été transporté à l’hôpital pour soigner ses blessures à l’arme blanche. Sa sœur de 3 ans avait pu sortir de la maison sans être blessée. 
    
Le directeur intérimaire Martino a déclaré : « D’après le dossier établi par les enquêtes préliminaires de l’UES, il est évident qu’aucun policier n’a causé le décès de l’homme ou n’y a contribué. Par conséquent, il est mis fin à l’enquête de l’UES et le dossier est clos. »

L'UES est un organisme civil qui enquête sur des rapports d'incidents qui impliquent la police et sont à l'origine d'un décès, d'une blessure grave ou d'une allégation d'agression sexuelle. En vertu de la Loi sur les services policiers, le directeur de l'UES est tenu :

  • de déterminer si un agent a commis une infraction criminelle liée à l'incident faisant l'objet de l'enquête;
  • compte tenu des éléments de preuve, de déposer une accusation au criminel contre l'agent, s'il y a lieu, ou de fermer le dossier sans déposer un chef d'accusation;
  • de faire rapport des résultats des enquêtes au procureur général.

Read this news release in English.

Monica Hudon, monica.hudon@ontario.ca
SIU Communications/Service des communications, UES
Telephone/No de téléphone: 416-622-2342 or/ou 1-800-787-8529 extension 2342